Anna Tsing

L’ART D’OBSERVER

MERCREDI 30 MAI 2018, à 19H30

Conférence de l’anthropologue Anna Tsing, auteure de Le champignon de la fin du monde, sur la possibilité de vivre dans les ruines du capitalisme. (La Découverte, 2017),  animée par Frédérique Aït-Touati (EHESS-CNRS), directrice scientifique de SPEAP (Master d’Expérimentation en Arts Politiques)

En suivant la piste d’un champignon, mets de choix pour les Japonais, et de ses cueilleurs dans les forêts d’Oregon, de Finlande et du Japon, l’anthropologue Anna Tsing déploie une forme particulière d’attention aux vivants non-humains – forêts, champignons, sols.

Un art de l’observation qui lui permet de raconter des histoires communes entre les humains et les autres vivants, de précarité, de coopération et d’adaptation. Les histoires que raconte Anna Tsing explorent des façons de rendre ces ruines vivables et d’y retisser des liens.

La discussion se tiendra en anglais.

Événement Facebook

© Anna Tsing
PARTAGER