Podcasts

Karl Bodmer et Adolphe Mouilleron, Cerf et biches dans un sous-bois, vers 1880.

Sur la piste du cerf

Rituels et imaginaires du sauvage. discussion avec Charles Stépanoff, ethnologue.
mardi 16 novembre 2021
podcasts Écouter sur: Deezer, Spotify, Apple

A lʼoccasion de la parution de son essai LʼAnimal et la mort. Chasses, modernité et crise du sauvage, aux éditions La Découverte, nous recevons lʼethnologue Charles Stépanoff pour déployer à partir du cerf, figure centrale de lʼimaginaire du sauvage en Occident, une réflexion sur lʼévolution de la conception du sauvage et de lʼanimal dans le contexte des bouleversements écologiques et éthiques des dernières décennies.

Confrontant les réponses quʼapportent les peuples chasseurs-cueilleurs animistes, les défenseurs des animaux et les chasseurs occidentaux aux questions morales que pose la violence exercée sur le vivant, Charles Stépanoff interroge lʼuniversalité de la figure du « prédateur empathique » et lʼévolution de la cognition de lʼespèce humaine où elle puise son origine. Si la trajectoire de la modernité occidentale apparaît sous cet angle singulier, le rapport à lʼanimal y demeure, à lʼinstar dʼautres sociétés hiérarchisées, un puissant opérateur de distinction.


Propos recueillis par Anne de Malleray, directrice de collection de la Revue Billebaude.



Karl Bodmer et Adolphe Mouilleron, Cerf et biches dans un sous-bois, vers 1880.